Elire des députés constructifs à l’Assemblée Nationale // Communiqué de presse // 13 Juin 2017

Nous remercions les 2 124 électeurs qui ont choisi notre bulletin, nous portant à presque 10% des suffrages.
Ce résultat est le fruit d’un travail d’équipe passionnant et riche.

La part très importante de l’abstention nous inquiète et ne permet pas d’obtenir une bonne représentation des suffrages de chacun. Le Président de la République aura sans doute une majorité écrasante à l’Assemblée Nationale mais obtenue avec la part la moins importante de l’électorat de toute l’histoire de la Cinquième République.

Notre volonté démocratique ne se satisfait pas d’une Assemblée Nationale d’une seule couleur politique. Comme nous l’avons dit pendant notre campagne, nous souhaitons des députés constructifs, ni godillots, ni opposants systématiques.

Nous proposons aux électeurs du second tour d’être attentifs à ce que nous avons défendus dans notre campagne, et notamment :
– le refus de la xénophobie et le respect de toutes les différences ;
– le refus de détricoter ce qui a été fait en matière d’éducation ces dernières années ;
– les alternatives à l’A45 ;
– la défense des droits sociaux ;
– la sortie du nucléaire et la transition énergétique.

Nous souhaitons que la future Assemblée Nationale compte un nombre important de parlementaires conscients que l’avenir des Françaises et des Français passent par les solidarités, la sobriété énergétique et la préservation des ressources naturelles. Nous appelons à la victoire de Régis Juanico dans la 1ère circonscription.

Olivier Longeon et Fatima Seddaoui-Loukili
Candidat de gauche et écologiste de la 2ème circonscription de la Loire

Remonter