Conditions de vie dans les résidences de personnes âgées stéphanoises // Intervention de Stéphanie Moreau au conseil municipal de St-Etienne // 18 septembre 2017

Sur la maltraitance psychologique que j’avais évoquée lors de l’affaire des Hortensias, où les personnes âgées ont été mises devant un fait accompli et ont mal supporté la situation. J’ai l’impression qu’on en arrive maintenant à une sorte de maltraitance physique. Où va-t-on s’arrêter ?

Précédemment, il a été dit que chacun comprenait la position de l’autre, personnellement je comprends beaucoup la position des personnes âgées qui sont vulnérables, souvent en fin de vie, et cela m’est vraiment insupportable. Pas seulement à moi, du moins je l’espère.

J’entends bien qu’on veut construire une « Cité des aînés », faire de la silver économie, mais les aînés, ce n’est pas de l’économie. J’aimerais bien qu’on l’entende davantage.

J’ai l’impression qu’on veut faire pas mal d’argent sur le dos des aînés. Beaucoup d’entre nous aurons la chance d’arriver à un âge avancé, j’espère qu’on ne fera pas de l’argent sur notre dos.

Ensuite, je veux soulever le souci que j’ai rencontré lors de l’affaire des Hortensias. J’avais souhaité avoir communication des documents concernant cette résidence par la voie du CCAS. Or, cela a été très difficile voire impossible pour certains membres du Conseil d’Administration.

Donc, je souhaiterais qu’à l’avenir, nous ayons communication des pièces facilement -en tant qu’élus, nous n’allons pas forcément les divulguer- afin de prendre réellement connaissance du dossier et nous forger une opinion plus juste. Peut-être sera-t-elle en votre faveur d’ailleurs, je ne sais pas.

Enfin, sur les Hortensias, je reviens sur le fait qu’on nous avait opposé un taux d’occupation qui n’aurait pas été pas excellent. Or, c’était un des meilleurs taux d’occupation. Donc, je ne vois pas pourquoi on a fermé cette résidence, si ce n’est éventuellement pour une raison économique et faire davantage de profit. J’en suis vraiment navrée.

Stéphanie Moreau, conseillère municipale écologiste de St-Etienne

Remonter