Aéroport De Paris : créer les conditions d’une puissante dynamique // Communiqué // 12 juillet 2019 🗓
Partager

Invitation de Travaillons Ensemble Loire Sud pour la création d’un collectif local

La bataille pour recueillir auprès de nos concitoyens les 4,7 millions de signatures exigées pourl’organisation d’un référendum d’initiative partagée sur la privatisation d’Aéroports de Paris adémarré. Selon les chiffres du Conseil constitutionnel, la barre des 10 % de signature a même étéfranchie le 30 juin, 15 jours après l’ouverture de la procédure.

Les acteurs de cette procédure ne doivent cependant pas baisser la garde. Agir vite, créer lesconditions d’une puissante dynamique serai déterminant. D’une part pour obtenir l’organisation du référendum et donc la consultation des citoyens, d’autre part pour entrer dans le vif du sujet de lacampagne référendaire en vue de mettre un coup d’arrêt aux privatisations et à la confiscation debiens communs.

Car cette bataille est fondamentale à plus d’un titre. Elle permet de rouvrir le débat sur l’efficience, l’utilité des services publics, leur défense, voire la nécessité de leur développement pour assurer le bien-être, l’éducation, la santé, le progrès de l’humanité et aussi protéger l’environnement, lepatrimoine national, les biens communs des appétits prédateurs de la finance. Bref, aussi pour la gauche de combat, une occasion constructive de reprendre pied dans le débat politique, de redonner espoir et alternative, tout en mobilisant votants et abstentionniste autour de revendications on ne peut plus crédibles.

La privatisation d’Aéroports de Paris ne concerne pas seulement les habitants d’Ile de France, c’est un enjeu national en terme économique (perte de dividendes pour l’Etat et vision budgétaire court-termiste), environnemental (l’augmentation du trafic aérien nécessite la maîtrise publique ; le patrimoine foncier, gigantesque, concerne les choix d’aménagement du territoire sur lequel l’Etat doit conserver son droit de regard), de sécurité (1ère frontière, la gestion d’ADP doit se faire en synergie et cohésion des services. Sur place, quatre polices, celles de l’air et des frontières, destransports, aéroportuaire ou encore de douane, assurent ces différentes missions pour préserver le niveau de sûreté).

Une bataille utile, émancipatrice, exaltante, porteuse d’espoir s’offre aux vraies forces de progrès.

Notre collectif « Travaillons Ensemble en Loire Sud » est bien décidé de s’y investir. Et pour aller plus loin, donner de la force et une dynamique à cette initiative, nous souhaitons la constitution d’un collectif visant à réunir le plus largement possible, dans leur diversité, syndicats, associations et partis politiques, les élu-es, les mouvements sociaux, écologistes, féministes… Chaque membre du collectif conservera bien entendu la liberté de mener sa propre campagne.

C’est pourquoi nous proposons l’organisation d’une réunion le vendredi 20 septembre, à laquelle seront invités très largement, les organisations politiques, syndicats et associations.

Bien fraternellement
Les membres du collectif « Travaillons Ensemble en Loire Sud »

ical Google outlook Actualité Agenda